Juin 1940, la France a subi une terrible défaite. Jacques Voyer, âgé de 17 ans, va être l’un des premiers Français à répondre à l’appel lancé par le général de Gaulle. Il va devenir agent secret de la France Libre. Parachuté 2 fois en France occupée, il est capturé en juin 1944 au cours d’une mission de renseignement. Torturé pendant 1 semaine, il est condamné à mort sans avoir parlé puis fusillé près de Chartres. Il meurt pour la France à 21 ans avec le grade de capitaine et titulaire de 4 citations. Il est fait Compagnon de la Libération à titre posthume.

Production : ASAF – Réalisation : Barthélémy Vieillot

image_pdfimage_print
Recevoir les actualités par email

Auteur: Barthélémy Vieillot
Lien: Voir en ligne
Publication: ASAF
Date de Publication: 27 Février 2022
Crédit Photo: CEDREL