( parutions dans les années 1940 )

Alger et ses complots. (M. Aboulker, Documents Nuit et Jour, Paris, 1945).

Expédients provisoires. Le coup d’Alger. (P. Gosset et R. Gosset, Fasquelle, Paris, 1945).

Le 8 novembre 1942. (G. Esquer, Charlot, Paris, 1946).

Du débarquement africain au meurtre de Darlan. (A. Kammerer, Flammarion, Paris, 1949).

La grande énigme de la guerre : Darlan. (Vice-Amiral Docteur, La Couronne, Paris, 1949).

( parutions dans les années 1950 )

D’Alger à Paris. (J. Soustelle, Laffont, Paris, 1950).

L’Histoire des mes « trahisons ». (G. Auphan, Plon, Paris, 1951).

La querelle des généraux. (Chamine, Albin Michel, Paris, 1952).

L’amiral Darlan parle. (A. Darlan, Amiot-Dumont, Paris, 1953).

( parutions dans les années 1960 )

Un diplomate parmi les guerriers. (R. Murphy, Laffont, Paris, 1965).

Les grandes énigmes de la Seconde Guerre mondiale. (B. Michal, Saint-Clair, Paris, 1965).

Le meurtre de l’amiral. (P. Tompkins, Albin Michel, Paris, 1966).

( parutions dans les années 1970 )

Tout commence à Alger. 1940-1944. (P. Ordioni, Stock, Paris, 1972).

Nous avons tué Darlan. (M. Faivre, La Table Ronde, Paris, 1975).

Julien, ou la route à l’envers. (Ph. Ragueneau, Albin Michel, Paris, 1976).

Les rivaux de Charles de Gaulle. (A. Laurens, Laffont, Paris, 1977).

L’assassinat de Darlan. (A. Decaux, Perrin, Paris, 1979).

De Munich à la Libération. (J-P. Azéma, Seuil, Paris, 1979).

( parutions dans les années 1980 )

Deux crimes d’Alger. (A. Fabre-Luce, Julliard, Paris, 1980).

Le chemin du Palais d’Eté, Alger 1942. (M. Faivre, Regirex-France, Paris, 1982).

Admiral Darlan, de Gaulle und das royalistische komplot in Algeria 1942. (E. Krautkramer, Vierteljahrshefte für Zeitgeschichte, Berlin, 1984).

Les derniers jours de Darlan. (J. Moreau, Pygmalion, Paris, 1985).

Le secret de Darlan. 1940-1942. Le complot, le meurtre. (P. Ordionni, Albatros, Paris, 1986).

Darlan. (H. Couteau-Bégarie, Fayard, Paris, 1989).

Les Anglais ont-ils assassiné Darlan ? (Revue L’Histoire, n° 121, avril 1989).

( parutions dans les années 1990 )

Qui a donné l’ordre d’assassiner Darlan? (Revue Historia, n° 529, 1991).

L’assassinat de l’amiral Darlan. (A.-J. Voituriez, L’Esprit du temps, Bordeaux, 1992).

Qui a tué Darlan? (J-B. d’Astier de la Vigerie, Atlanthrope, 1992).

La jeunesse et la résistance. (A. Gandy, Presses de la Cité, Paris, 1992).

Darlan, un amiral entre deux blocs. (R.O. Paxton, Vingtième Siècle, n° 36, 1992).

Le mystérieux docteur Martin 1895-1969. (P. Péan, Fayard, Paris, 1993).

L’assassinat de Darlan. (A. de Chantérac, Perrin, Paris, 1995).

La fracture. De Londres 1941 à Sétif 1945. (P. Ordionni, Nouvelles Editions Latines, Paris, 1995).

Journal de guerre. Londres-Alger, avril 1943-juillet 1944. (H. Queuille, Plon, Paris, 1995).

L’affaire Darlan. (L. Richard, sujet de thèse, Institut d’Etudes Politiques de Lyon, septembre 1998).

La Synarchie. Le mythe du complot permanent. (O. Dard, Perrin, Paris, 1998).

Les assassins qui ont voulu changer l’histoire. (P. Accoce, Plon, Paris, 1999).

Les ténébreuses affaires du comte de Paris. (J. d’Orléans, Albin Michel, Paris, 1999).

( parutions dans les années 2000 )

Opération « Torch ». (M. Junot, Fallois, Paris, 2001).

Darlan. (G.E. Melton, Pygmalion, Paris, 2002).

Aux Services de la République. Du BCRA à la DGSE. (C. Faure, Fayard, Paris, 2004 ; pp. 119-129).

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les grandes affaires