logofb

 

 
 
line decor
Anciens des Services Spéciaux de la Défense Nationale ( France ) - www.aassdn.org -  
line decor
 

 


 
 
 

 
 
PARRAINAGES / PATRONAGES
Liens d'amitiés avec des composantes de la fonction " Renseignement et Opérations spéciales "
 

" AASSDN est fière et très honorée de s'être vu confié de tels liens, avec ceux qui écrivent à leur tour aujourd'hui une page de l'histoire, comme l'ont fait leurs grands anciens ... C'est une communauté d'esprit et de racine historique ..."

Photos SIRPA        
Saint Cyr / Coëtquidan (*) SNA Casabianca (S603) Commando Parachutiste de l'Air N° 10 Dupuy de Lôme (A759) 44 e Régiment de Transmissions
   
Brigade de Renseignement Escadron de transport "POITOU" (COS)    
(*) Convention qui nous lie aux écoles de Saint Cyr-Coëtquidan permettant aux jeunes officiers-élèves de rédiger un mémoire de fin d'études portant sur l'Histoire du Renseignement.
 

 

Le 24 juin 2010 fut signé le parrainage AASSDN du " Poitou ", unité placée pour l'emploi auprès du COS. La cérémonie s'est déroulée sur la base aérienne d'Orléans au cours d'une journée " tradition ".

Le 28 mai 2010 fut signé la " Promesse solennelle d'amitié " avec la Brigade de Renseignement de l'Armée de Terre, lien privilégié souhaité par le Général commandant cette grande unité, qui unit l'AASSDN aux 54e Régiment de Transmissions ( renseignement électromagnétique tactique ), 2e Régiment de Hussards ( renseignement d'origine humaine ), 61e Régiment d'Artillerie ( renseignement par imagerie avec drones ), et du 28e Groupe Géographique, en plus du patronage déjà existant avec le 44e Régiment de Transmissions ( les " veilleurs de l'imprévu " ). Voir la présentation de notre Congrès national annuel 2010 à Metz.

Le 25 juin 2008 fut signé, à Mutzig, le patronage du 44e Régiment de Transmissions par l'AASSDN.

Au moment où s'engage une profonde mutation de l'institution militaire et où se définit une nouvelle doctrine de défense, l'AASSDN se trouve ainsi étroitement unie aux trois armées par des parrainages ou des patronages dont il n'est pas inutile de préciser l'historique et la philosophie.

------------

Dans les années 70 d'abord, notre association, présidée par le Colonel Paillole, avait obtenu le parrainage des avisos " Lieutenant de Vaisseau Le Hénaff " et " Lieutenant de Vaisseau Lavallée " en mémoire de ces deux officiers de marine, membres de nos services spéciaux, morts pour la France pendant la guerre. Ces bâtiments perpétuent avec honneur sur toutes les mers le souvenir de ces héros. Leurs parrainages symbolisent notre ancrage dans l'histoire de la seconde guerre mondiale.

En 2003, soucieuse de développer ces traits d'union fondamentaux avec d'autres unités dont les missions entrent dans son champ d'action, l'AASSDN a obtenu du chef d'État-major de la Marine le patronage du SNA " Casabianca " en vertu des opérations clandestines menées en 1943 par le glorieux " Casabianca " du Commandant L'Herminier au profit des services spéciaux.

Dans le même esprit, le chef d'État-major de l'Armée de l'air lui a accordé, en 2005, le parrainage du Commando Parachutiste de l'Air n° 10, unité d'élite des forces spéciales, le CPA 10, créé en 1956 par le futur Général de brigade aérienne Albert-Charles Meyer, qui fut longtemps Président national adjoint de l'AASSDN. Ce parrainage a été scellé le 10 juin 2006 au cours de la cérémonie du 50e anniversaire des Commandos de l'air sur la base aérienne d'Orléans. Hélas, le Général Meyer, Grand Croix de la Légion d'honneur et de l'Ordre national du Mérite, venait de s'éteindre.

Enfin, début 2007, le chef d'État-major de la Marine, confia à l'AASSDN le patronage du BEM " Dupuy de Lôme ".

Ainsi, en quelques années, AASSDN a tissé des liens privilégiés avec des unités des trois armées qui, proches d'elle par leurs missions, leurs spécialisations, leurs raisons d'être, entrent parfaitement dans notre sphère d'intérêt.


Ces liens l'honorent, l'enrichissent et, accroissent son rayonnement. Ils expriment la reconnaissance par les hautes autorités de nos armées de ce que l'AASSDN symbolise au nom de l'histoire des services de renseignement dont elle est, disons-le, la gardienne, mais aussi eu égard à sa volonté d'insertion dans le présent, à son souci de l'avenir et à sa qualité d'association légitimement représentative du renseignement et des opérations spéciales. Ils sont également le fruit de sa notoriété et des compétences qu'elle réunit.


Ils devraient aider à la perception du sentiment de faire partie de ce vaste ensemble que constitue la communauté du renseignement quelles que soient les spécialités exercées et les unités d'affectation.


Ils obligent l'AASSDN et ses membres à savoir apporter des réponses aux attentes de leurs " filleuls " et à rester crédibles dans l'avenir à l'heure justement où le renseignement, enfin reconnu comme une donnée cruciale, devient une des cinq fonctions stratégiques définies dans le Livre blanc de la Défense, à l'heure aussi où les unités chargées des opérations spéciales sont et seront probablement de plus en plus sollicitées dans des interventions extérieures.


C'est, pour l'AASSDN, un devoir auquel elle ne saurait se soustraire ; ainsi qu' une source fierté et, un grand honneur.

 

 

 

 

 

 

 

 
Haut de page
 

 

Parrainages / Patronages sont accordés par les Chefs d'Etat-Major, et font l'objet de notes officielles. Ils sont conclus par la signature d'un protocole entre l'Amicale et les Institutions ou Unités.

.